You are here: Home / Activités / Journées d'études / La "démocratie sociale" à l'épreuve des répressions syndicales

La "démocratie sociale" à l'épreuve des répressions syndicales

Le mercredi 23 janvier 2013 s'est tenue à la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de l'Université Lille 2 la première journée d'études du projet. Elle a été donné l'occasion de faire dialoguer chercheurs, syndicalistes et praticiens du droit du travail sur les moyens d’un travail en commun contre les  répressions antisyndicales. Fut également présenté l’Observatoire intersyndical constitué à l’initiative de la Fondation Copernic.

Cette journée intervenait également à l’occasion de la parution en janvier 2013 du n° 50 de la revue Agone. Histoire, Politique & Sociologie, intitulé « Réprimer et domestiquer : Stratégies patronales ».

Couverture du n°50 d'Agone

Vous trouverez ci-dessous le programme de la journée ainsi que les enregistrements audio des sessions.

Accueil 9h30

Présentation générale du projet et de la journée par Etienne Pénissat

Session 1 (10h-12h)

Le rôle ambivalent du droit (Modérateur Philippe Enclos, juriste, Lereds, Lille 2)

- Introduction par Philippe Enclos

- Genèse et stratégie d'une lutte judiciaire contre les discriminations syndicales (Vincent-Arnaud Chappe, politiste, ISP, ENS Cachan)

- Réforme de la représentativité et redéfinition de la « bonne forme » syndicale (présentation par Sophie Béroud, sociologue, Triangle, Lyon 2  ;  Karel Yon répond aux questions dans la discussion, sociologue, Ceraps, Lille 2 et CNRS)

- Retour d’expérience syndicale : Lutter contre les répressions : un travail d’organisation (Martine Debels, UD CGT du Nord)

- Discussion entre participants et intervenants

Session 2 (13h-15h)

Les politiques patronales face à l'action syndicale (Modérateur Etienne Penissat, sociologue, Ceraps, Lille 2 et CNRS)

- Faire l'histoire des politiques patronales de domestication des conflits collectifs : la difficile objectivation des stratégies des dominants (Gaëtan Page, politiste, Gap, Université de Nanterre)

- Les techniques managériales de domestication de l’action syndicale (Baptiste Giraud, politiste, Lest, Université d’Aix-Marseille)

- Retour d’expérience syndicale : Mener une action syndicale face à l'entrave quotidienne de la hiérarchie (Henri Clément, syndicaliste dans le Commerce puis dans la Maintenance d’ascenseurs)

- Discussion (une partie de l'enregistrement a malheureusement été perdue)

Session 3 : Table-ronde (15h30-17h)

Rendre compte de la répression : quelles relations entre chercheurs et syndicalistes ? (Animation : Louis-Marie Barnier, Fondation Copernic) Avec la participation de Michel Pialoux (sociologue) et Christian Corouge (ancien syndicaliste ouvrier), auteurs de Résister à la chaine : Dialogue entre un ouvrier de Peugeot et un sociologue, Agone, 2011.

- Introduction par Louis-Marie Barnier

- Intervention de Michel Pialoux

- Intervention de Christian Corouge

- Seconde intervention de Michel Pialoux

- Louis-Marie Barnier présente la Fondation Copernic et l'Observatoire intersyndical

- Discussion

Democratie sociale a l'epreuve des repressions syndicales

calendar

Consultez la liste des événements à venir.